PERMIS B PERMIS BE
 

PERMIS AUTO : CE QU'IL FAUT SAVOIR AVANT DE COMMENCER...

 VOTRE FORMATION AUTO : "L'INCOHERENCE BELGE" 

En optant pour une période de stage obligatoire avant l'obtention du permis B, la Belgique a mis en place depuis 1992 un système qui inverse la polarité du processus. Il faut déjà posséder ou avoir à disposition un véhicule assuré sans même savoir conduire, pour pouvoir s'entraîner pendant la période de stage, sur laquelle ne s'exerce aucun contrôle autre que le respect d'un délai d'attente de 3 mois minimum.

Apprendre à conduire va bien au-delà des exigences de l'actuel permis "belge".
Il est essentiel de faire attention à cette option dans vos choix : vous pouvez acheter "un bout de papier", pour cela la concurrence ne manque pas ! Mais qu'en sera-t-il de votre sécurité et de celle des autres ?

 

Vérifiez aussi si vous avez bien affaire à une école de conduite agréée par l'Etat.
Les dérives du système mettent aujourd'hui un nombre sans cesse croissant d'auto-écoles sur le marché, en dépit de toute préoccupation et contrôle pédagogique. Tout se joue sur le coût - à coup de "tarifs sans concurrence" - au détriment de la qualité de l'enseignement qui se résume trop souvent à un bachotage maladroit, pour ne pas dire malhonnête à l'examen. Ce triste constat fait de l'actuel simulacre belge de formation à la conduite un mirage qui n'offre dans la plupart des cas aucune garantie sécuritaire. Les statistiques d'accidents en hausse constante et les primes d'assurance de plus en plus inaccessibles pour les jeunes conducteurs confirment une situation qui est devenue réellement préoccupante.


 


Pour une raison incompréhensible, la possibilité d'accéder librement et directement au permis en suivant une formation traditionnelle, c'est à-dire un cours complet suivi d'un examen, a été supprimée uniquement pour la catégorie B, alors qu'elle existe partout en Europe et pour les autres catégories en Belgique. La catégorie BE conserve bien entendu la possibilité de l'accès direct.
La liberté de pouvoir choisir, garantie d'une motivation essentielle au bon déroulement et à la réussite d'une formation, n'est donc plus respectée depuis plus de 20 ans déjà.

Ce n'est pas sans raison que notre pays occupe le bas du classement à l'échelon européen, dans les statistiques de mortalité et d'accidents sur la route, avec un permis provisoire aussi unique qu'inique, condamné par l'Europe depuis 2003 !
Le plus gros problème qui reste posé par cette législation concerne principalement l'abberration du stage pré-permis obligatoire.
Que faire si je n'ai ni voiture ni guide à disposition pour me préparer à présenter l'examen? Comment se dépêtrer de ce stage très souvent "bidon"? Motrex s'est penché sur cette question et notre département "SelfSchooling" est là pour vous apporter une solution possible face aux carences du système.

 PRINCIPE INCOHERENT : LE STAGE OBLIGATOIRE AVANT LE PERMIS B 
Quelle que soit la formule d'accès choisie, la matière à enseigner reste bien évidemment identique, sans incidence sur le nombre minimum d'heures de formation choisies au départ. Vous devrez donc immanquablement passer par ces trois stades durant votre apprentissage.

           2 POSSIBILITES POUR OBTENIR LE PERMIS B :
FORMATION AGREEE MOTREX [2655] STAGE OBLIGATOIRE AVANT LE PERMIS EXAMEN
CONDUIRE ACCOMPAGNE(E) DES 17 ANS PERIODE DE STAGE DE 3 A 36 MOIS MAXIMUM PERMIS B
CONDUIRE SEUL(E) A PARTIR DE 18 ANS PERIODE DE STAGE DE 3 A 18 MOIS MAXIMUM
POWERED BY

     Twin Management © 2013  
Copyright © 2013 - Twin Management - All rights reserved - Disclaimer